Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter S'inscrire
Mes Idées Peuvent Surgir
Mecs Impatients et Présomptueux S'abstenir
Million d'Instructions Par Seconde
Milliers d'Inventions Personnelles de la Semaine
Microprocessor without Interlocked Pipeline Stages

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le MIPS au Startup Week-end Pau 2017

Le MIPS au Startup Week-end Pau 2017

Le Mips-Lab a été invité au Startup Week-end 2017 pour coacher les entrepreneurs pour la création de leur startup.

Le Mips-Lab a été sollicité par l'organisateur du Startup Week-end 2017 de Pau. Il s'agit de sa première édition.

Les membres du Mips-Lab ont répondu présent afin d'apporter leur vision du monde du logiciel libre et de l'open-source aux entrepreneurs.

Cette première édition s'est déroulé dans les locaux de l'ESC Pau le week-end du 29 et 30 Avril 2017.

Le Mips-Lab est intervenu lors de la journée du samedi auprès des 6 équipes qui étaient en compétition.

voici un rapide descriptif des équipes et des projets proposé :

1) L’école buissonnière : Ce projet a pour idée d’aider les utilisateurs, notamment les jeunes salariés, à mieux se connaître en révélant leurs goûts et centres d’intérêt, à se former aux "soft skills", ces savoir être si précieux en entreprise aujourd’hui.

2) « Home Garden » : un micro-jardin hors-sol qui viendrait s’intégrer dans la cuisine des particuliers, sous l’évier. L’idée est osée : faire pousser fruits et légumes sur de la laine de roche irriguée automatiquement. Une sorte de jardin portable intelligent en somme, connecté à Internet

3) « Acsee », une plateforme qui offre aux développeurs de sites internet tous les outils pour permettre d’adapter les sites aux malvoyants.

4) vizio plomberie : un système de « visio plomberie » pour bénéficier de conseils d’un plombier, en visio-conférence et assurer soi-même ses réparations

5) Keykey, un porte clé connecté intégré à un couteau suisse, géolocalisable avec son smart phone

6) « Stud&Job » : une plateforme destinée à mettre en relation les entreprises avec les étudiants. Dans le but de les aider dans leur recherche de stage ou d’emploi

 

 Les conseils que le MIPS et PauLLA ont apporté ont surtout porté sur le mode de l'opensource. Démontré qu'un projet opensource peut-être viable. Ce n'est pas parce que le code est ouvert et modifiable par tout le monde que l'on ne peut pas gagner de l'argent. Plusieurs échanges ont aussi permis à certains de prendre conscience des licences libres et de leurs contraintes.

 Les start'uper ont appréciés les conseils techniques sur le monde du logiciel libres ainsi que celui du fablab.

Une équipe a émis l'idée de rencontrer plusieurs membres au MIPS dans le but d'améliorer leur concept.Nous les attendons donc avec impatience.