Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Milliers d'Inventions Personnelles de la Semaine
Merveilleuses Inventions Pour S'amuser
Mecs Ingénieux et Patients S'occupent
Mes Inventions Pour la Semaine
Mecs Impatients et Présomptueux S'abstenir

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Une visite au 127°, le fablab de Cap-Sciences (Bordeaux)

Une visite au 127°, le fablab de Cap-Sciences (Bordeaux)

Par une belle soirée de février, une petite visite de ce tout nouveau lieu. Attention, peinture fraîche !

Ils viennent tout juste de coller les derniers stickers, tout est propre et bien rangé, ça sent le neuf, pas de doute, le 127° vient tout juste d'ouvrir pour offrir aux Bordelais un lieu pour bricoler, bidouiller, expérimenter et apprendre.

Le local est situé dans le gros bunker de béton nommé Cap-Sciences. C'est au bord de la Garonne, à deux pas du très joli pont Chaban Delmas. La nuit, des petites lumières du plus bel effet viennent alléger l'effet massif du béton.

Cap Sciences

Le fablab se trouve au premier étage. Le local est à peu près 2 fois plus grand que celui du MIPS, il est parfaitement bien éclairé.

Les lieux ont été pensés pour faciliter le travail des bricoleurs. On trouve des rails au plafond...

... qui permettent d'alimenter facilement et rapidement tout ce qui est posé sur l'espace de travail.

Les machines bruyantes et/ou dangereuses (perceuse à colonne, découpeuse laser...) ont été isolées dans une salle dédiée (avec contrôle d'accès) avec des grandes baies vitrées qui permettent d’observer ce qui se passe de l'extérieur.

La découpeuse laser Trotec Speedy 400 est très impressionnante.

 Le long du mur de l'entrée, on trouve les imprimantes 3D. La Makerbot Replicator 2 semble un peu fatiguée (tête d'extrusion démontée) mais sa jeune cousine la Replicator Mini tourne à plein régime pour fabriquer des pièces qui serviront à assembler un petit robot.

 

Je suis très bien accueilli par le fab manager qui assure l'ouverture ce soir là. Il me montre les petits robots qui servent de base à l'initiation autour de la programmation Arduino.

 On peut aussi croiser une grosse araignée...

 Tiens, nos amies les django girls connaissent déjà les lieux...

 J'ai été très favorablement impressionné par les petits kits littleBits qui permettent de s'initier en douceur avec des petits montages électroniques qui s'assemblent avec un système aimanté très ingénieux.

 Je suis désolé de n'avoir pas fait davantage de photos et de meilleure qualité mais j'étais un peu pressé par le temps. Il faudrait aussi que je vous parle du traceur, des nombreuses briques légo qui permettent d'animer des activités avec des groupes d'enfants, des sculptures en carton découpé... etc.

Comme il se doit, les bricoleurs sont invités à documenter leurs projets et à placer les infos sur le site du fablab. Contrairement au MIPS l'accès n'est pas gratuit mais il y a plusieurs formules en fonction du besoin d'accès aux machines.

Dans tous les cas, je vous invite à découvrir les lieux si vous avec l'occasion de passer à Bordeaux, vous serez très bien accueillis et bluffés par les nombreux outils disponibles.