Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter S'inscrire
Million d'Instructions Par Seconde
Milliers d'Inventions Paloises de la Semaine
Mecs Ingénieux et Patients S'occupent
Marteau Imprimante Pince Scie
Milliers d'Inventions Personnelles de la Semaine

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Membres / Stéphane Gauthier / Réparation d'un support TOMTOM Rider

Réparation d'un support TOMTOM Rider

tomtom rider électronique cms soudage

Réparation d'un support TOMTOM Rider
  • Terminé
  • 2014-11-20
  • 2015-01-29

Étapes du projet

Les supports alimentés Tomtom rider v2 sont fragiles et tombent souvent en panne. Les bloggers des forums pestent contre cette trop courte durée de vie et son coût élevé.

Puisque ces supports sont si fragiles, il ne sert à rien de vouloir le réparer... sous peine de tout devoir redémonter un an après.

La décision a donc été de comprendre le fonctionnement de cette alimentation, et redesigner une nouvelle.

Rapport d'activité au sein du fablab

Première étape: Comprendre comment le Tomtom s'alimente.

 - Démonter l'alimentation et essayer de comprendre si un composant a brulé: Ce n'était pas le cas ici (Fusible interne ok, aucune trace apparente de chauffe).

 - L'alimentation de laboratoire, branchée directement sur les pins de connection, a montré que le Tomtom attendait juste du 5v pour s'alimenter. (Pas de logique de commande)

 Le branchement est réalisé en connectant 5v et GND sur 2 des 4 pins du connecteur.

 - Par contre, le support interfère avec l'alimentation de laboratoire: Il y a 50 Ohms entre les pins + et Gnd sur le support. Il n'est donc pas possible de brancher 2 fils en parallèle du montage.

 Seconde étape:

 - Dessouder tous les composants CMS qui génèrent les 50 Ohms. (Merci @Eric de m'avoir montré comment faire)

 - Connecter les fils d'une prise USB directement sur les pins du support.

 Dernière étape:

 - Remontage et Test: Le Tomtom se charge bien sur son nouveau support.

plans : DSC_5327.jpg

Il n'y a aucun élément dans ce dossier pour l'instant.